Vendredi 1 février 5 01 /02 /Fév 15:46

Dans la religion catholique, il nous est rabaché sans cesse qu'il existe 7 pêchés qui nous font perdre notre état de grâce auprès de Dieu...
J'ai beau être croyante, j'ai un peu de mal à imaginer des humains sans défauts, sans faiblesses, sans carences, sans humanité en mot.

J'aime savoir où je vais dans la vie; ça tombe bien, comme ça je sais: direct les enfers pour moi.

Il y a donc sept pêchés qui nous conduiraient directement au purgatoire, sans passer par la case St Pierre ni toucher 20 000...


- La paresse:    paresse.jpg

Un pêché bien doux...J'aime me relaxer dans mon sofa à lire un bon livre en sirotant un café et en fumant une cigarette. 
L'art de ne rien faire est bien délicat et nécessite de terminer ses impératifs avec célerité et talent afin que nul ne puisse nous objecter que notre travail pâtit de notre paresse.
La joie d'observer la rage de ne rien pouvoir dire sur le visage de nos collègues est de plus un nectar qui immanquablement me met d'une une humeur joyeuse et taquine.
La paresse est un de mes pêchés favoris, j'aime à me laisser aller à cet état comateux et suave.




  - La gourmandise : 

J'en ai déjà parlé, manger est à la fois un plaisir, une punition et une fuite. Mais mes papilles ne savent pas résister à certains de me mets favoris...Aucun régime n'a jamais pu me priver de temps à autre au plaisir de flatter mon palais.
Gourmande je suis née, gourmande je mourai.







-L'orgueil:

Voilà un pêché dont je me débarasserais bien volontier. Cette manie infernale de prendre de haut une personne dont l'attitude m'agresse me rends folle. Je ne suis pas encore schizophrène, j'aimerais donc pouvoir me contenter d'une seule personnalité.
Mais non. Dès que je me sens agressée ou en danger, je toise, je méprise, je cache les doutes et les craintes...Je me tranforme en pétasse en un rien de temps.

- La colère: 

Je la considère souvent comme salvatrice. Une soupape de sécurité qui empèche de tout casser parfois. C'est aussi parfois le seul moyen pour se faire respecter. 
col--re.jpg Je pense en revanche que c'est un pêché qu'à la condition qu'on en abuse ou s'en serve à mauvais escient.
Mais bien dosée, la colère est un élement nécessaire à la vie équilibrée en société.
De moins en moins souvent en colère, j'ai remplacé les crises de hurlements par un attitude râleuse; rendant par le même coup mes colères plus surprenantes et marquantes.

- L'envie : envie.jpg

Celui là aussi, je l'ai. Je suis une envieuse. J'envie les gens heureux, les gens amoureux, ceux qui sont beaux, intelligents, riches...
Que ce soit "j'aimerais bien" ou "tu as de la chance", les formules ne manquent pas pour souhaiter obtenir ce qu'autrui détient et dont je me languis...
En revanche, l'envie ne sous entend pas que l'on ne se réjouisse pas du bonheur des autres.


- L'avarice:

Ou la radinerie. Pas concernée par celui ci, je peux dépenser sans compter pour combler les personnes que j'aime. Je suis frustrée lorsque une personne à qui je souhaite offrir un cadeau me demande de ne pas faire trop de frais, déçue de ne pouvoir laisser libre cours à ma générosité, de ne pouvoir me faire plaisir à travers ce cadeau.
undefined
En revanche; pour ce qui est du quotidien, si le flot de mes finances ressemble à une rivière assechée; je peux pinailler sur le moindre centime et trouver des ruses impossibles pour dépenserle moins possible.

- La luxure:

Dans le religion catholique, tout acte sexuel en dehors d'un mariage légitime est considéré comme luxure.
J'en déduis donc que malgré ma vie sexuelle bien pauvre, je baigne dans la luxure... luxure.jpg
Ca ne me gène pas outre mesure non plus, n'étant pas étrangère aux plaisirs charnels et y prenant part avec déléctation lorsque l'occasion se présente et que je sens tout danger écarté. Autant dire qu'il ne m'est pas fréquent de goûter à ce doux peché...






Si je fais le total, je pète le score, 6 pêchés capitaux sur 7, aller simple pour l'enfer...
C'est amusant de voir que  que l'on considère encore comme des pêchés plutôt que comme des manies ou des défauts ces petits travers bien humains qui rendent chaque être différent d'un autre.

Je leur trouve du charme, moi, à ces pêchés. Si l'on n'abuse d'aucun, je pense qu'une personne est plus complète et plus vraie avec sa part de défauts. 

Ce que je me dis aussi, c'est qu'en enfer, partant de là, ça doit être une sacrée bringue!!

Par ether-et... - Publié dans : Un peu de moi
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés