Dimanche 14 septembre 7 14 /09 /Sep 02:12

L'EMDR : Eye Movement Desensitization and Reprocessing, ou Mouvement des yeux, désensibilisation et retraitement (de l’information)

C'est, en plus simple, une technique créée pour aider les personnes aiyant vécu un évènement traumatisant en leur faisant "revivre" cet évènement et en permettant aux douleurs, émotions, images et pensées issues du traumatisme de sortir telles que vécues au moment traumatisant.

Après ma thérapie il y a de cela 13 ans environ, je n'étais retournée chez un psy que pour mon avortement. Et encore, j'ai tout arrêté au bout de deux séances. Elle me gonflait sévèrement et j'avais très envie d'être méchante avec cette psychiatre.
Pas le but...

Je me suis renseignée sur l'EMDR,  j'en ai parlé avec une amie qui s'est lancée avant moi dans le bain bouillant des émotions refoulées.
Ce qu'elle m'en a dit a fini de me convaincre. Oui, ça remue beaucoup, on en sort à l'envers.
Ca marche? Trop tôt pour qu'elle me le dise.

Malgré cela, avec la décision de déménager est venue la décision de tenter cette méthode.
Cette décision a pris forme un jour plus sombre qu'un autre.

Mon nouveau chez moi à peu près vivable, je déjeune avec mon inclassable de collocataire quand soudain, une arête de poisson se coince dans ma gorge.
Une angoisse me vrille le ventre. Je passe une bonne heure à tenter de faire partir l'indésirable avant d'y parvenir enfin.

L'angoisse, elle a posé ses valises. Elle s'installe, grossit, je ne la maîtrise plus.
Je pars dans ma chambre m'isoler, je sanglotte, blottie contre le mur, recroquevillée comme une petite fille.
Je suis terrifiée et je ne sais pas pourquoi. Tous les bruits m'agressent, me glacent d'effroi.
Je ne comprends pas cette panique, je ne l'explique pas et je ne peux plus lutter.

Au bout d'un long moment, je parviens à lâcher mon mur, à descendre de mon lit et à rejoindre Inkan dans le salon.
Lui vient d'apprendre une merveilleuse nouvelle et me prend dans ses bras...
Ces derniers enserrent mon cou; sa joie est à la hauteur de la force qu'il met dans cette étreinte...

Et je le repousse violemment, paniquée par cette sensation d'étouffement.
La crise de panique recommence de plus belle, je retourne m'enfermer dans ma chambre, sur mon lit, contre mon mur.
Je gémis de peur, de douleur, je ne maitrise plus ni mes pensées ni mon corps qui est secoué de tremblements.

Je ne sais combien de temps il m'a fallu pour reprendre le contrôle, mais à ce moment là; j'ai décidé qu'il était temps de passer à l'action.

J'ai pris le télephone et composé le numéro du psy que j'avais déjà choisi.
Rendez vous fut pris quelques semaines plus tard.

Le 22 août, début de la résurection d'Ether.

Par ether-et... - Publié dans : Viols et conséquences
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés