Lundi 23 février 1 23 /02 /Fév 14:02
Il y a déjà un bon moment que je n'ai pas pris le clavier.
Pas faute d'avoir des choses à dire, mais faute de temps et d'énergie...

Janvier et février furent rythmés par mes allers retours Aix- Paris pour organiser mon retour à Paris.

Eh oui! Je capitule, le sud n'est pas fait pour moi...

Je n'y aime pas la vie, pas la façon de vivre, je m'y ennuie et financièrement, je coule.

J'avoue avoir choisi de multiplier les difficultés...Changement radical de lieu et mode de vie, partie sans emploi, plus la thérapie, ceci ajouté aux divers soucis de santé; rien n'a contribué à m'aider dans mon insersion au pays des cigales.

Je ne dis pas, j'ai rencontré des personnes très sympas, mon inclassable et moi avons fait de gros progrès; mais il arrive un moment où il fautb admettre que continuer, c'est s'entêter.

En 6 ans de vie à Paris, je me suis faite endoctrinée jusqu'au fin fond de mon être par notre magnifique capitale.
Amoureuse folle de cette ville, de la qualité de vie qu'elle m'offre, des inombrables possibilités de s'amuser, se cultiver, découvrir; je ne saurais me passer de ma ville lumière.

Ailleurs je me dessèche comme une figue en plein soleil...

Alors que mon cerveau me maltraitait, refusant d'admettre la réalité, mon père est intervenu en sauveur; avec dans ses propos une clarté jusqu'alors masquée par l'orgueil.

Le refus de m'admettre vaincue, l'envie de réussir ce que j'avais si difficilement entrepris me bloquaient, et je ne percevais pas la simplicité de la réponse à mes problèmes.

"Retourne travailler à Paris ma fille!"    

Mais c'est bien sûr!

J'ai hébérgé mon petit frère pendant un an et demi; il peut me rendre un peu! Et ma coupine Chut s'envole vers d'autres cieux trois mois durant!
Elle s'est adorablement proposé de me prêter son chez elle pendant son escapade...fabuleux!

Me restait alors à relancer mes connaissances, entamer les négociations, informer ma banque...

Quelques allers retours à la capitale plus tard; tout était prêt. Juste les inévitables files d'attente à la DDASS et j'ai commencé à travailler ce matin.

Un plaisir indiscible que de retourner chez les patients!! J'ai aujourd'hui la certitude que le libéral est fait pour moi. Il y a là tout ce qui me fait aimer mon métier.

Il ne me reste plus qu'à me trouver un chez moi, pas une mince affaire ici!!
Mais j'ai le temps, je ne suis pas à la rue et j'ai gardé mes affaires dans le sud. Certes, un grand écart pour ce qui est de la stabilité; mais chaque chose en son temps.



De plus, après toutes les difficlutés que mon inclassable et moi avons rencontré depuis mon installation; sentir les larmes monter  chez l'un comme l'autre le jour de mon départ m'a montré que dans le fond; rien n'a changé.
Et ça, c'est probablement la plus belle surprise que mon retour pouvait m'offrir...
Par ether-et... - Publié dans : Un peu de moi
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés