Mardi 27 octobre 2 27 /10 /Oct 12:40

Non, pas celle que j'ai là, maintenant, dans cet appart que je déteste. Celle que je vais avoir bientôt; dans mon nouveau chez moi tout neuf.

Ca y est! j'ai signé. La veille de mon looping en scooter.
Une journée de ouf...
J'ai dû filer à Vanves comment, tu sais pas où c'est? à l'autre bout de Paris pour signer le bail à midi.
Une heure de métro yeurkkkkkk métro, escaliers, gadins...tu suis? aller; idem retour en deux deux pour faire l'état des lieux avant 14 heures.
Vite, filer avec Anthony (un amour d'ami celui là, j'te jure) avec le 4X4 chez le suédois Ikéa vers Roissy pour acheter la cuisine.

Oui, à 35 ans, j'en ai marre de me farcir des cuisines de merde. Marre de faire à bouffer sur le coin d'une tablette vieille de 50 ans.
Cette fois, je voulais du beau, du neuf, de la qualité euh...non, c'est Ikéa, faut pas exagérer...

Bref, nous voilà dans le géant
du tu veux quoi pour chez toi, j'ai tout ce dont tu rêves .

T' es jamais all
é à Ikéa? Pas possible!!!
Ikéa, c'est comme une chasse aux trésors. Déjà, tu prends un papier et un crayon de papier Ikéa et après, ben t'as qu'à suivre les flèches.
Attention, si tu suis pas les flèches, t'auras pas tous les trésors rêves pas, z'ont un prix les trésors, c'est pas cadeaux, on parle commerce, là

Et voilà des bôô appartements recréés pour nous montrer comment qu'ils sont forts ces suédois pour faire tout un appartement super rien qu'avec des trucs de chez eux.
Des salons, des chambres, des chiottes et des cuisines...

Plein de cuisines que quand tu les vois, tu t'extasies... Keskellesontbelles!!!!!!!!!!!!!!
*non, ami lecteur, ne sois pas jaloux, c'est pas ma cuisine.
Là, tu rêves...Mais stop! Les cuisines keskellesontbelles ont comme particularité d'être aussi keskellesontchères...
Non. toi, tu peux pas. t'es en location, pas déconner non plus...

Toi, tu vas prendre faktum, numerär, hjuvik et framtid. Parce que c'est moins cher.
Comment, tu comprends pas le suédois??

Ouais, me demandez ce que ça signifie.... Ce sont des meubles de cuisine, des plans de travail, des plaques vitrocéramiques...Mais eux, peuvent pas leur donner un nom simple; non.

C'est forcément un nom que quand la vendeuse te demande ce que tu veux, tu te sens comme un japonais dans une ville tunisienne. Pas comprendre, pas savoir parler cette langue.

Bref, je m'égare... Nous voilà donc, Anthony and I devant le stand cuisine à attendre que la dame qui parle courament le suédois te donne la feuille-sésame pour aller chercher toi même les meubles en kit que tu monteras toi même à la sueur de ton front.

Sauf que non. A Ikéa, c'est "d'abord le client qui travaille"....Et qui te fait bouffer aussi, n'oublie pas.

Ami client, vas sur un poste de travail et fais ta cuisine en 3D... On viendra te corriger après.
Oui, sauf que, cocotte, c'est déjà fait, ça. Outil 3D sur le site internet, ça te parle?

S'en fout, la Ulrika. Tu vas, tu te poses, tu bosses et tu la ramènes pas.
Ok... On va se poser; derrière nous; sur un autre poste de travail, un petit couple avec une vendeuse.

On recommence ce qui a déjà été fait à la maison et on attend....Un long, très long moment.
Rien ne se passe. La madame en jaune et bleu (entendez une vendeuse Ikéa) derrière nous raconte sa life. Et ça commence à me chauffer...

Elle aime pas faire le ménage...Pauvre chose!! Moi, j'adôôre passez une heure au bout d'un manche à balai!! (hum...à la relecture...bref, j'entends un vrai balai pour faire le ménage, hein...)
Elle aime pas bosser à Ikéa... RRRRRRrrrrrrrrrrrrrrrrrrr. Sans déc?

La chef finit par arriver, vient nous voir pour nous corriger toi aussi tu a une pensée pour ta maitresse d'école qui venait te donner un coup de règle en bois, hein?
En deux minutes chrono, elle comprends bien que 1/ on sait ce qu'on veut, cherche pas à nous refiler de la came en rab, 2/ on est bien vénère là, alors, charge pas la mule, ça va chier sinon...

Elle nous sort donc fissa fissa la liste de nos cartons à aller chercher (nous même) dans-le-grand-hangar-qui-fait-peur-à mes-pieds-chaussés-d-une-fortune-à-talons et hop! On continue notre route.
Plus énervés qu'avant, plus speed, aussi.

Arrivés au grand-hangar-etc...trop long à réécrire; on se tape les inombrables allées pour charger notre caddie-diable; on cherche, on vire, on ne trouve pas tout, on s'énerve encore un peu...



Encore une étérnité pour payer, un autre demi siècle pour récupèrer ce qu'on ne prend pas dans le grand-hangar-qui-fait-peur... etc, et on sort enfin, chargés comme des mules.

Il nous a fallu presque 5 heures pour acheter une cuisine et quelques bricoles, environ 40 cartons d'une demi tonne à charger, puis décharger, monter dans l'appart et une heure de retard pour Anthony.

Ché pas, moi, mais si je considère que time is monney, chuis pas sûre d'avoir fait une bonne affaire....
Par ether-et... - Publié dans : Le monde...autour
Ecrire un commentaire - Voir les 6 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés