Dimanche 17 janvier 7 17 /01 /Jan 12:14
Faut bien le dire, depuis que j'ai emménagé ici; soit le 8 Novembre, je n'ai pu jouir pleinement de mon appartement qu'à de très rares occasions.

A peine la majorité des cartons déballés, mon petit frère, sa copine et leur chien débarquaient; leur salle de bain souffrant d'un dégâts des eaux majeur était enfin en travaux.
Ainsi, une semaine pile après avoir élu domicile dans mon home sweet home, je passais de une plus deux bestiaux à trois plus trois bestiaux.

J'adore mon petit frère, il a passé un an et demi chez moi, je le connais bien; j'aime beaucoup sa copine; quant au chien, avouons le; je l'adore.
Pas de soucis, donc, à dépanner la famille; après tout, ça sert aussi à ça!

Petit dîners sympa arrosés de bons vins; discussions agréables, câlinages des chiens et chats (qui cohabitent parfaitement), j'ai passé de bons moments en leur compagnie.

Mais quand ma belle soeur est en train de terminer sa thèse de micro biologie, que mon frère la soutient depuis déjà des mois, on arrive à des moments de haute tension...
Le stress de la miss pèse parfois sur la maisonnée, comme figée à la crainte d'un pètage de plomb.

Marchage sur des oeufs dans les discussions, zenage et détente sont de mise... Elle est over bookée, over stressée et par conséquent, over susceptible....

Rajoute à ça le frangin qui arrive à bout de sa patience, on arrive à des moments de pètages de plombs dont, je doit bien l'avouer, je me serais bien passée...

Mais grosso modo, tout se passait pas trop mal. Sauf qu'au bout de deux mois; je dois bien l'avouer, j'en avais plus que marre.


cool


Marre du bordel permanent inhérent à la cohabitation de 3 personnes et 3 chiens et chats, marre de ne jamais être seule, marre d'entendre parler, marre de ne pas profiter de mon chez moi.
Et une Ether qui en a marre, c'est une Ether qui a beaucoup plus tendance à râler, à ne pas se taire...
Pour la survie de mon amitié avec ma belle soeur, il fallait que ça se termine vite...

Alors, quand ce mercredi, ils m'ont annoncé qu'ils pouvaient rentrer chez eux; j'ai intérieurement sauté au plafond!
Vendredi soir, les paquetages étaient fait, mon appartement bien plus vide, ils étaient partis.

Hier, j'ai fait le ménage de fond en comble, arrangé ceci, déplacé cela; commençant, enfin à me sentir chez moi.

Et avec leur départ, est revenu le zen. Le calme, le silence, le sentiment de paix, aussi revigorant que le ohm bouddiste qui recentre; détend et repose.

ohm

Je n'ai aucun regret, j'ai passé deux mois agréables, j'ai bien bouffé, bien bu, bien rit aussi. Je les aime tout autant qu'avant.
Mais enfin, je suis chez moi!!!
Par ether-et... - Publié dans : La famille
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Recherche

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés